Est-ce que manger est un plaisir ou un besoin ?

L’homme se nourrit pour vivre. Au fil de l’évolution de son espèce, il s’est découvert un régime alimentaire relativement vaste. Cela a favorisé le fait qu’il prenne du plaisir à se nourrir.

Est-ce que conscient de toute cette diversité qui compose l’alimentation de l’Homme en général, il est possible d’affirmer que manger n’est qu’un besoin ? Ne le fait-il pas seulement par plaisir ? Découvrez la réponse à cette question existentielle dans cet article.

Est-ce que manger est un plaisir ou un besoin ?

Manger : un besoin naturel

C’est bien connu, se nourrir fait partie des besoins fondamentaux de l’homme. Sans ses repas quotidiens, l’homme ne trouverait pas l’énergie nécessaire pour vaquer à ses différentes occupations. Dès lors, on pourrait s’interroger sur ce qui devrait constituer l’alimentation d’un homme pour que celui-ci soit en bonne santé.

En général, les diététiciens indiquent les éléments suivants : les lipides, les glucides, les protéines, les vitamines et minéraux. Chacun de ces éléments joue un rôle bien précis dans la santé de l’individu. Leur absence peut entraîner plusieurs problèmes de santé. Cela veut dire que manger est avant tout un besoin.

Pour la croissance de l’Homme, il est indispensable de manger. Parfois même, nous sommes dans l’obligation de manger. Nous le faisons plus pour notre bien-être que pour notre plaisir.

Le fait de manger et surtout de bien manger représente donc un impératif pour toute personne et plus particulièrement pour les individus en croissance.

Peut-on se nourrir simplement par plaisir ?

Cependant, il est possible de manger par pur plaisir même quand on n’en ressent pas la nécessité. C’est ainsi qu’il ne faut surtout pas que le fait de manger devienne une corvée. C’est un moment de découverte, de dégustation et même de plénitude.

Lorsque nous mangeons, nous ressentons un bien-être qui participe à la santé de notre organisme. C’est pourquoi il est important de se faire plaisir en mangeant. Si on se limite à manger des aliments qu’on n’aime pas, il n’y a point de plaisir à manger. Ce moment normalement heureux peut donc devenir fade.

Il est important de manger ce qu’on aime, dans des proportions convenables. En effet la sensation de satisfaction produite peut contribuer à produire les hormones du bonheur et donc nous mettre de bonne humeur.

La nourriture que prend par plaisir a des effets bénéfiques non seulement sur le corps, mais également sur le mental.

Manger par plaisir ne signifie pas manger tout et n’importe quoi. Il est donc important de répondre au besoin en nourriture de l’organisme tout en prenant du plaisir à le faire. Il convient donc de faire la part des choses face à cette problématique.

Manger est assurément un besoin. Toutefois, le fait de manger peut très bien être un plaisir. L’un ne doit normalement pas aller sans l’autre. Besoin et plaisir rime avec bien être physiologique et psychologique.

La réponse à la question est donc évidente. Le fait de manger est à la fois un besoin et un plaisir. Ce qu’ainsi que le repas rempli sa fonction première, une fois qu’il est ingéré dans l’organisme.

En définitive, il faut dire que les repas constituent les seuls médicaments que nous prenons avec plaisir. Il est donc indispensable d’avoir des habitudes alimentaires saines pour notre bien-être, tout en veillant à ce qu’elles nous fassent plaisir.


Articles connexes :

Comment manger pour perdre du poids ?

Faut-il manger en petite quantité pour maigrir ?